Ostéopathie et TMS2017-07-02T22:42:04+02:00

Ostéopathie et TMS

Les TMS, qu’est-ce que c’est?

Le terme de troubles musculo-squelettique regroupe un ensemble d’affections péri articulaires qui touchent les tissus mous à savoir les muscles, les tendons, les cartilages les nerfs et les vaisseaux, au niveau des membres inférieurs, supérieurs ou même du rachis. Ils provoquent des douleurs et une gêne dans les mouvements pouvant entraîner un handicap sérieux dans la vie professionnelle et dans la vie privée.

Ces pathologies représentent près de 70% des maladies professionnelles reconnues, ils ont engendré 9,7 millions de journées de travail et couté 930 millions d’euro au régime général en 2010 (source CNAMTS et CCMSA).

Toutes les activités peuvent entraîner leur apparition. Cependant, le lien entre des activités professionnelles et la survenue et l’aggravation des TMS est aujourd’hui bien établi : gestes répétitifs, cadences imposées, postures statiques, contraintes de temps, mauvaise conception des outils de travail… À ces conditions peuvent s’ajouter des facteurs aggravants : froid, vibrations, risques psychosociaux, âge de la personne, etc.

Ostéopathie et TMS:

L’ostéopathie peut avoir un rôle curatif lors de l’apparitions de douleurs, mais aussi un rôle préventif et de conseils lors d’un suivi régulier afin de limiter aux mieux les arrêts de travail ainsi que les maux qui en découlent. L’ostéopathe va s’attacher à améliorer le bien-être des salariés et diminuer pour les entreprise les coûts et les pertes de rentabilité liées à ces arrêts de travail.